La Vigne: Viticulture et vin : actualités et vidéos viticoles

Rechercher

Votre compte

 

Inscrivez-vous | Aide |

Retour sur la page d'accueil  Accueil / Actualités / Alsace : Une université pour promouvoir les « grands vins » français et du monde
Actualités viticoles

Alsace Une université pour promouvoir les « grands vins » français et du monde

Publié le lundi 15 juillet 2013 - 14h37

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

L'Université des Grands Vins se propose de former ses membres à la connaissance des grands vins français et du monde par des dégustations géo-sensorielles et des rencontres avec des experts. Le siège de cette association de droit local est basé en Alsace.

Jean-Michel Deiss (à gauche), président, et Florian Beck-Hartweg, vice-président de l'Université des Grands Vins. (Photo C. Reibel)

Jean-Michel Deiss (à gauche), président, et Florian Beck-Hartweg, vice-président de l'Université des Grands Vins. (Photo C. Reibel)

Ouverte à tous, l'Université des Grands Vins regroupe des amateurs de vins, des sommeliers, mais aussi des viticulteurs, soit déjà une centaine de membres. Parmi les vignerons qui y adhèrent, beaucoup appartiennent au Groupe transversal Alsace 2015 qui était monté au créneau au début de 2013 pour critiquer l'action des organisations professionnelles en place. Ils sont à l'origine de cette initiative qui doit promouvoir les grands vins français et du monde, et les faire découvrir par la dégustation géo-sensorielle.

Cette dégustation dans des verres noirs opaques doit permettre à une personne de « se concentrer sur les sensations tactiles et salines que procure un grand vin, sans mise en avant du cépage ou de sa catégorie, grand cru ou autre », affirme Florian Beck-Hartweg, vice-président et vigneron indépendant bio à Dambach-la-Ville (Bas-Rhin).

L'Université va définir les critères qui différencient « un bon vin d'un grand vin ». Elle va aussi organiser des rencontres thématiques, avec des vignerons et des experts français ou mondiaux. Dans l'immédiat, Jean-Michel Deiss, son président, en prévoit neuf dans l'année.

 

Deux premiers rendez-vous sont envisagés dès l'automne. L'un portera sur la Romanée-Conti, l'autre sur la présentation de cinq grands vins par Bernard Burtschy, journaliste et expert en vin au Figaro. Les vins d'Alsace profiteront de chaque occasion pour rappeler qu'ils sont eux aussi de grands vins, pluriels, riches de leurs différences, avec un potentiel de garde trop méconnu. L'objectif est de les rendre « incontournables ».

L'Université des grands vins veut dans la mesure du possible, obtenir en son sein une parité entre les hommes et les femmes, les producteurs et les non-producteurs. Inscription sur http://groupealsace2015.com. La cotisation annuelle se monte à 30 €.

 

Christophe Reibel

 

Ces articles peuvent également vous intéresser

Alsace
L’Ava réfute les accusations de l’ex-président du Civa

Publié le 15 juillet 2013

Alsace 
Une nouvelle espèce de cochenille

Publié le 11 juillet 2013

Bordeaux
L’offre œnotouristique s’enrichit

Publié le 15 mai 2013

Acidification des vins
Une dégustation convaincante

Publié le 28 mars 2013


La Vigne : les offres d'abonnement
simples ou couplées

Découvrir nos Offres

Les publications du Groupe France Agricole
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et paramétrer les traceurs. OK