La Vigne: Viticulture et vin : actualités et vidéos viticoles

Rechercher

Votre compte

 

Inscrivez-vous | Aide |

Retour sur la page d'accueil  Accueil / Actualités / Champagne : une œuvre de Jeff Koons étreint un Dom Pérignon
Actualités viticoles

Champagne Une œuvre de Jeff Koons étreint un Dom Pérignon

Publié le jeudi 05 décembre 2013 - 12h23

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Après le Médoc, le champagne : l’artiste américain Jeff Koons a réinterprété sa sculpture « Balloon Venus » pour créer un coffret en édition limitée destiné à accueillir le Dom Pérignon rosé millésime 2003.

l’artiste américain Jeff Koons a été choisi pour accompagner le Dom Pérignon rosé millésime 2013.

l’artiste américain Jeff Koons a été choisi pour accompagner le Dom Pérignon rosé millésime 2013.

La star de l’art contemporain Jeff Koons, qui a déjà illustré l’étiquette du millésime 2010 de château Mouton Rothschild, premier grand cru classé du Médoc, a réduit sa grande sculpture en résine laquée rose pour qu’elle étreigne sensuellement une bouteille de Dom Perignon (marque du groupe LVMH).

Pour accompagner le rosé millésime 2003, « vin d’une provocation folle, qui a nécessité de bouger les codes » du champagne, « le nom de Jeff Koons s’est imposé », a expliqué Richard Geoffroy, chef de cave de la maison Dom Pérignon depuis 1990. L’année 2003 a été extrême pour le vignoble champenois, avec des gelées sévères au printemps et une longue canicule l’été.

l’artiste américain Jeff Koons a été choisi pour accompagner Dom Pérignon rosé millésime 2013.

« L’artiste, amateur de Dom Pérignon, a dit oui tout de suite. Je suis allé le voir plusieurs fois dans son atelier de New York (États-Unis) », ajoute Richard Geoffroy, lors d’une rencontre avec la presse artistique.

L’objet sculpté de Koons a été tiré à 650 exemplaires, répartis sur plusieurs pays (États-Unis, France, Japon, Allemagne, Suisse…). Le coffret est vendu 18 000 euros avec les taxes.

Jeff Koons, dont les sculptures atteignent des prix très élevés
, « appréciait l’idée de ce projet qui permet une plus large diffusion » de son œuvre, a assuré Richard Geoffroy.

AFP

Ces articles peuvent également vous intéresser

Effervescents
Le marché mondial des bulles pétille

Publié le 26 décembre 2013

Vendanges
La coopération annonce une année favorable aux bulles

Publié le 06 novembre 2013

Champagne
La générosité se paie cher

Publié le 04 octobre 2013

Champagne
Les Vignerons indépendants misent sur l’export

Publié le 23 septembre 2013

Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :


La Vigne : les offres d'abonnement
simples ou couplées

Découvrir nos Offres

Les publications du Groupe France Agricole
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et paramétrer les traceurs. OK