La Vigne: Viticulture et vin : actualités et vidéos viticoles

Rechercher

Votre compte

 

Inscrivez-vous | Aide |

Retour sur la page d'accueil  Accueil / Actualités / Enquête : la viticulture investit tous azimuts
Actualités viticoles

Enquête La viticulture investit tous azimuts

Publié le lundi 17 septembre 2012 - 14h08

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

L’enquête BVA (1) commandée par le salon Vinitech souligne le dynamisme de l’investissement dans le secteur vitivinicole : huit viticulteurs sur dix ont procédé à un investissement important au cours de ces deux dernières années. Ils sont autant à vouloir recommencer dans les deux ans à venir.

L’achat de matériel viticole arrive en tête des intentions d’investissements au cours des deux prochaines années.

L’achat de matériel viticole arrive en tête des intentions d’investissements au cours des deux prochaines années.

79 % des viticulteurs interrogés déclarent avoir investi 15,3 % de leur chiffre d’affaires ces deux dernières années. La tendance devrait se poursuivre dans les deux années à venir, mais avec des investissements moins coûteux.

Le matériel viticole (43 %) et l’équipement pour la cave et le chai (17 %) arrivent en tête des projets d’investissements. Puis viennent les achats immobiliers.

La dynamique d’investissement des caves coopératives est plus forte encore. 94 % vont investir dans les deux prochaines années. C’est 10 % de plus que les deux années passées. La part de leur chiffre d’affaires consacré à l’investissement devrait passer de 7,8 à 9,5 % sur cette période. Les caves ont des projets plus diversifiés. 62 % d’entre elles investiront pour la cave et le chai, 32 % pour l’embouteillage et le conditionnement et 52 % mobiliseront des sommes pour le marketing et la communication.

Pour rappel, le dossier de « La Vigne » (n° 244 de juillet-août 2012) consacré aux aides à l’investissement aux chais apporte un éclairage sur la répartition des 300 millions d’euros de subventions à l’investissement allouées dans le cadre de l’OCM vin entre 2008 et 2013. Le programme d’aides pour la période courant de 2014 à 2018, en négociation actuellement, pourrait soutenir la dynamique observée par BVA.

L’enquête témoigne en outre de l’engagement de près de neuf viticulteurs sur dix dans une démarche de réduction des pesticides. Elle confirme par ailleurs le succès du bio. 11 % de viticulteurs sont engagés et 15 % envisagent une conversion, dont 6 % dans les deux ans.

(1) Enquête réalisée du 10 au 23 juillet auprès de 239 viticulteurs et de 50 directeurs de caves coopératives.

M. C.

Ces articles peuvent également vous intéresser

Innovation
Vinitech dévoile son palmarès

Publié le 10 septembre 2012

Marché du vrac 
Les États-Unis manquent de vin

Publié le 21 août 2012

Cher 
Mise au point sur les formalités d’embauche

Publié le 19 juillet 2012

Vin et santé 
7 % de la population intolérante au vin

Publié le 12 juillet 2012

Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :


La Vigne : les offres d'abonnement
simples ou couplées

Découvrir nos Offres

Les publications du Groupe France Agricole
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et paramétrer les traceurs. OK