La Vigne: Viticulture et vin : actualités et vidéos viticoles

Rechercher

Votre compte

 

Inscrivez-vous | Aide |

Retour sur la page d'accueil  Accueil / Actualités / Gironde : bilan des 2 millions d’euros versés à la viticulture
Actualités viticoles

Gironde Bilan des 2 millions d’euros versés à la viticulture

Publié le mardi 18 octobre 2011 - 14h23

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Le conseil général de la Gironde a tenu le 17 octobre sa première conférence départementale de la viticulture. L’occasion de dresser le bilan de la politique renforcée lancée voici un an en direction de ce secteur d’activité. À la fin du mois d'octobre, 92 % des 2 millions d’euros de subventions auront été dépensés en 2011.

Philippe Madrelle, le président du conseil général de Gironde. © CG DE GIRONDE/P. ROBIN

Philippe Madrelle, le président du conseil général de Gironde. © CG DE GIRONDE/P. ROBIN

« Sur les années 2008 et 2009, 20 % des viticulteurs girondins déclaraient un revenu négatif et 40 % dégageaient un revenu inférieur au Smic » : Philippe Madrelle, le président (PS) du département, a d’emblée planté le décor.

Il n’a pas caché son indignation : « Quand je vois qu’une bouteille de Petrus de 75 cl s’est vendue 3 940 €. Il y a quelque chose qui ne va pas dans le royaume… » Et de rappeler que le soutien du conseil général à la viticulture a été renforcé : 2 M€ ont été consacré par la collectivité en 2011.

Une enveloppe d’un même montant est programmée pour 2012. Idem pour 2013. Bilan de cette première année ? Au 1er novembre prochain, les 2 M€ auront été consommés à 92 %.

Cet argent public a été injecté de l’amont à l’aval. Olivier Grand, conseiller en développement pour la filière viti-vinicole précise : « Un peu plus de la moitié (55 %) a été affecté à des dépenses de fonctionnement. »

Il s’agit d’aides versées aux organismes de la filière, mais aussi d’aides à la création d’emplois technique et commercial (embauche de VIE…) de financement de diagnostics ou d’études divers (cartographie de terroir, projet de fusion de caves…).

L’autre moitié (45 %) a financé des dépenses d’investissement. Sur cette seconde partie, plus des deux tiers ont été consacrés à des équipements techniques :
- 46 projets d’acquisition de matériel, notamment en cave (cuve, pompe, filtres) pour un total de 460 000 euros ;
- 25 projets d’investissements immobiliers, par exemple aménagement d’entrepôt ou de local de stockage, rénovation de bâtiment… pour un total de 170 000 euros ;
- 10 projets d’aménagement de locaux de commercialisation (120 000 euros).

« De bons produits qu’il faut savoir vendre »

La présentation de la ventilation a fait réagir Christian Delpeuch, le président d’Inno’Vin, ex-responsable de la société de négoce Ginestet : « Vous aidez en priorité l’investissement matériel. C'est une excellente chose, mais il y a des priorités plus conséquentes : celles qui consistent à mettre l’accent sur la partie commerciale », a-t-il prévenu.

Même analyse de Luc Rauscent, maître de conférence associé à l’université Bordeaux IV, en charge du master 2 management commercial du vin et spiritueux, venu présenter une étude sur le vin bio en Gironde.

Et d’expliquer : « Il y a de bons produits mais faut-il encore bien savoir les vendre. »

L’universitaire va plus loin : « Les facteurs clés de réussite existent dans le bio si on clarifie les labels et certifications et si on reverse la CVO à une interprofession bio. » Pas sûr que le CIVB apprécie la proposition.

Pour 2012, le département pense mettre l’accent sur le développement du SME (Système de management environnemental), une adaptation du dispositif de portage foncier, l’incitation aux démarches commerciales auprès de la grande distribution, l'accompagnement de la restructuration du secteur coopératif et le développement des GDON (Groupement de défense contre les organismes nuisibles) pour la lutte intégrée.

C. G.

Ces articles peuvent également vous intéresser

Bordeaux
La campagne 2011-2012, test pour le merlot sans IG

Publié le 07 novembre 2011

Bordeaux
Les vins médaillés font leur festival en Chine

Publié le 03 novembre 2011

Droits de plantation
Les élus des régions viticoles se mobilisent

Publié le 13 octobre 2011

Bordeaux 
Les anti-CVO marquent un point

Publié le 12 octobre 2011

Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :


La Vigne : les offres d'abonnement
simples ou couplées

Découvrir nos Offres

Les publications du Groupe France Agricole
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et paramétrer les traceurs. OK