La Vigne: Viticulture et vin : actualités et vidéos viticoles

Rechercher

Votre compte

 

Inscrivez-vous | Aide |

Retour sur la page d'accueil  Accueil / Actualités / Trophées de l’agriculture durable 2012 : Un viticulteur primé
Actualités viticoles

Trophées de l’agriculture durable 2012  Un viticulteur primé

Publié le mercredi 29 février 2012 - 13h19

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Le domaine Barral à Lenthéric (Hérault), dans l’appellation Faugères, a reçu le trophée de l’agriculture durable dans la catégorie exploitant.

Le domaine Léon Barral met tout en œuvre pour préserver les sols et la biodiversité. Et pour ça, il n’hésite pas à user de méthodes pour le moins originales.

Sur le site du ministère de l'Agriculture, il explique qu’il a ainsi fait l’acquisition d’un troupeau de bovins et de quelques équidés qui pâturent les vignes en hiver. Les trente-cinq bêtes apportent de la matière organique dans les vignes et prétaillent les ceps en mangeant la partie haute des sarments. Le reste de l’année, les animaux pâturent des jachères et d’anciennes parcelles reconverties en prairie.

Au domaine, les vignes ne sont pas palissées et sont conduites en gobelet. Cela facilite le passage du troupeau dans les vignes.

En saison, Didier Barral qui exploite le domaine, laisse une couverture au sol pour limiter l’évaporation et la « cuisson » de la couche de terre superficielle. Il se sert d’un rolofaca, un rouleau qui plie l’herbe et la couche, afin de former un paillage naturel au sol qui préserve l’humidité.

« Avec mon frère Jean-Luc, on a commencé à vinifier au domaine alors qu’avant, le raisin était livré à la coopérative. Petit à petit, nous avons compris que pour faire du vin intéressant dans ces conditions, il faut des sols à la fois perméables, aérés et capables de mieux retenir l’eau (...) », témoigne-t-il sur le site du ministère.

Le domaine n’applique plus de traitement chimique. Et il a mis en place plusieurs actions pour favoriser les auxiliaires. Il a planté des haies entre les parcelles et installé des nichoirs pour les chauves-souris. Celles-ci se nourrissent de nombreux insectes, notamment des papillons des vers de la grappe.

Rappelons que les trophées de l’agriculture durable « distinguent des démarches individuelles ou collectives. Ils mettent à l’honneur une agriculture exemplaire, à la fois productive et particulièrement respectueuse de l’environnement au service d’une alimentation de qualité », explique le ministère de l’Agriculture, organisateur du concours.

Bruno Le Maire, le ministre de l’Agriculture a remis ces trophées le mardi 28 février, lors du Salon de l’agriculture. Les lauréats des catégories « Exploitants » et « Structures » ont reçu chacun 10 000 euros offerts par le Crédit agricole.

C. S.

Les commentaires (1)

pas de traitement au domaine Barral?

mercredi 14 mars 2012 - 14h34

Je suis vigneron et étonnée par ce domaine qui "n'applique plus aucun traitement chimique". Ce vigneron n'applique donc ni traitement anti-oïdium, ni traitement anti-mildiou? Anne Dor.
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :


La Vigne : les offres d'abonnement
simples ou couplées

Découvrir nos Offres

Les publications du Groupe France Agricole
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et paramétrer les traceurs. OK