La Vigne: Viticulture et vin : actualités et vidéos viticoles

Rechercher

Votre compte

 

Inscrivez-vous | Aide |

Retour sur la page d'accueil  Accueil / Actualités / Vin : Internet gagne du terrain
Actualités viticoles

Vin  Internet gagne du terrain

Publié le mardi 21 février 2012 - 15h59

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Internet est la quatrième source d’information sur le vin pour les Français, d’après le baromètre Sowine/SSI 2012, que l’agence de conseil a dévoilé hier au salon Vinisud. L’information sur smartphone devient primordiale et la vente privée de vin en ligne est en forte hausse.

Le profil type de l’acheteur de vin sur internet correspond à un homme citadin de plus de 36 ans. © Y. CAINJO/GFA

Le profil type de l’acheteur de vin sur internet correspond à un homme citadin de plus de 36 ans. © Y. CAINJO/GFA

Avant d’acheter du vin, mieux vaut se renseigner. C’est ce qu’estiment 80 % des Français d’après le baromètre 2012 de l’agence Sowine*. Et pour s’informer, 20 % s’orientent vers le web, qui devient la quatrième source d’information des Français sur le vin. Il arrive juste après les conseils de l’entourage, des cavistes et des autres professionnels, mais avant le conseil des producteurs et de la presse écrite.

Sur la toile, la consultation des blogs et forums dédiés au vin, surtout les professionnels, est en augmentation de près de 10 % par rapport à 2011. En fait, Sowine explique que les Français apprécient de partager des informations sur internet. D’ailleurs, la possibilité de pouvoir échanger avec le producteur est le premier critère qui les attire sur un site de vigneron. Vient ensuite la présence de vidéos. Dans tous les cas, pour 62 % des personnes interrogées, il est essentiel qu’un producteur de vin ait un site internet.

Les consommateurs accordent également de plus en plus d’importance à l’accès à l’information sur leur téléphone portable : près de la moitié (47 %) des visiteurs d’un site web viticole aime pouvoir accéder au site sur leur mobile. De plus, 18 % des personnes qui possèdent un smartphone ont au moins une application dédiée au vin dessus. Et 46 % d’entre elles souhaitent avoir des informations QR-code sur les bouteilles de vin.

Enfin, la part du e-commerce dans la vente de vin est restée stable, passant de 10 % en 2011 à 12 % en 2012. Mais la fréquentation des sites de cavistes en ligne a régressé au profit des sites de ventes privées, choisis par 40 % des acheteurs en ligne en 2010 contre 50 % en 2012. Les sites de producteurs restent les plus consultés, 57 % des acheteurs en ligne les utilisant.

Profil type du consommateur de vin sur le net : un homme citadin de plus de 36 ans. Selon le baromètre Sowine, il recherche d’abord sur internet le prix et les promotions. Pourtant, son panier moyen sur le net est plus élevé qu’ailleurs.

* Baromètre Sowine/SSI réalisé entre le 1er et le 6 février 2012, sur 1 200 personnes âgées de 18 à 65 ans, représentatives de la population française.

M. B.

Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :


La Vigne : les offres d'abonnement
simples ou couplées

Découvrir nos Offres

Les publications du Groupe France Agricole
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et paramétrer les traceurs. OK