La Vigne: Viticulture et vin : actualités et vidéos viticoles

Rechercher

Votre compte

 

Inscrivez-vous | Aide |

Retour sur la page d'accueil  Accueil / Actualités / Vin & société : le nouveau président prône un discours modéré
Actualités viticoles

Vin & société Le nouveau président prône un discours modéré

Publié le jeudi 06 décembre 2012 - 16h38

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

L’assemblée générale de Vin et société a élu, le 6 décembre, son nouveau président : Joël Forgeau, 46 ans. Ce producteur de muscadet, à la tête d’une exploitation de 21 ha, succède à Marie-Christine Tarby, qui exerçait la fonction depuis 2007.

Marie-Christine Tarby et Joël Forgeau, l'ancienne et le nouveau président de Vin et société. © A. AUTEXIER

Marie-Christine Tarby et Joël Forgeau, l'ancienne et le nouveau président de Vin et société. © A. AUTEXIER

« Je succède à une grande dame, dans tous les sens du terme. » C’est par ces paroles que Joël Forgeau, le nouveau président de Vin et société, a salué le travail de Marie-Christine Tarby, à la tête de l’association depuis six ans.

S’adressant à son prédécesseur, il a ajouté : « Vous avez fait changer le discours de la filière. Il y a dix ans, il n’était pas rare d’entendre des professionnels nier les problèmes liés à l’abus d’alcool. À les écouter, il n’y avait pas d’alcool dans le vin… Aujourd’hui, notre filière est bien plus modérée. Elle prend ses responsabilités et elle prône une consommation responsable. »

Quand on demande au nouveau président quelles seront ses priorités, il répond : « J’aimerais que nos détracteurs aussi adoptent un discours plus modéré… Je souhaite aussi m’attaquer à l’autocensure, notamment dans les médias. Aujourd’hui, plus personne n’ose montrer des gens avec un verre de vin. Pourtant trois Français sur quatre associent le vin à la convivialité. Le vin ne doit pas être un sujet tabou. »

À ce sujet, l’assemblée générale a été l’occasion de présenter les derniers chiffres du baromètre Ifop sur l’image du vin en France. Par rapport aux réponses données en septembre 2011, on constate que le vin s’offre de plus en plus souvent comme un cadeau.

Aujourd’hui, 87 % des Français déclarent offrir du vin quand ils sont invités et 83 % pour des occasions particulières comme un anniversaire. Le vin est aussi un vrai sujet de discussion, plus que le foot : 72 % de nos concitoyens abordent le sujet plus ou moins souvent, contre 44 % qui parlent de foot régulièrement.

À propos de Vin et société

Composée de vingt-neuf membres (sept organisations nationales et vingt-deux organisations professionnelles régionales), Vin et société est l’interlocuteur unique sur tous les sujets touchant la place du vin dans la société (du point de vue de la santé, de la prévention ou de l’art de vivre).

Cette association loi 1901 fédère et représente l’ensemble de la filière : production, négoce et interprofession. Elle dispose d’un budget de fonctionnement de 1,7 million d’euros. 80 % sont financés via les interprofessions et le reste par les organisations nationales (UMvin, CFVDP, Cnaoc, Vif et CCVF).


A. A.

Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :


La Vigne : les offres d'abonnement
simples ou couplées

Découvrir nos Offres

Les publications du Groupe France Agricole