La Vigne: Viticulture et vin : actualités et vidéos viticoles

Rechercher

Votre compte

 

Inscrivez-vous | Aide |

Retour sur la page d'accueil  Accueil / Actualités / Communication : VINcod harmonise les outils de communication
Actualités viticoles

Communication VINcod harmonise les outils de communication

Publié le mercredi 22 juin 2011 - 17h06

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

À l’occasion du Vinexpo, la société VINternet a présenté VINcod. Cet outil est une plateforme web où les vignerons peuvent créer, en quelques clics, leurs supports de communication : des fiches de description des cuvées, diffusables via une page web, un QR-code, une étiquette...

 

Communication : VINcod harmonise les outils de communication

Communication : VINcod harmonise les outils de communication

« Le consommateur est souvent perdu pour choisir un vin ou s’informer sur une cuvée qu’il apprécie, explique Philippe Hugon, directeur associé de VINternet. Les vignerons, eux, ne savent pas toujours fournir des renseignements complets et concis sur leurs vins. Bien souvent, les informations sur le net sont plus des commentaires que des infos pratiques de qualité. »

Fort de ce constat, il y a un an, Marc Perrin, fondateur de VINternet, développe un outil généraliste facile d’accès et peu coûteux pour les viticulteurs.

Le principe : après une inscription en ligne gratuite sur le site www.vincod.com, vous pouvez créer des fiches-types de description, déclinables sous forme de QR-codes, étiquettes, page web pour téléphone mobile... Pour créer une fiche, il faut compter 5 euros. Afin d’attirer les vignerons sur la plateforme, les dix premières fiches créées sont offertes.

Deux cents exploitations en France utilisent déjà cette plateforme, lancée en décembre dernier. Grâce à cet outil, tous les outils de communication du vigneron sur le web sont sur le même modèle et la même typologie : ils sont harmonisés.

À raison d’une fiche par cuvée, par millésime et par langue, VINternet assure que l’utilisation de ce logiciel est vite rentabilisée.

Seules contraintes pour le vigneron qui utilise déjà internet : trouver le temps et les mots pour remplir toutes les fiches de renseignement.

Ce procédé développé dans le monde du vin pourrait être étendu à d’autres gammes de produits alimentaires.

Cl. G.

Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Les publications du Groupe France Agricole
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et paramétrer les traceurs. OK